L’évolution du mental humain

L’évolution du mental humain ne peut se faire sur cette planète sans l’épuration des formes-pensées et des habitudes de vie reliées à ces pensées, si élevées en substances spirituelles ces pensées puissent-elles être. Car la pensée de l’homme de l’involution n’est pas sienne, elle est le produit de l’actualisation des forces spirituelles occultes en lui, qui colorent ses pensées à cause de leurs présences dans son mental inférieur. Un mental spiritualisé n’est pas un mental créatif, mais un mental réceptif. L’homme nouveau doit avoir accès à un mental créatif, mental au-dessus de la forme astrale.

L’homme nouveau ne pourra sentir dans son mental aucune notion qu’il ne comprend pas parfaitement. Il lui faudra alors avoir un mental épuré, capable de faire éclater une forme qui ne fait pas partie de sa créativité mais à laquelle il adhère pour des raisons de satisfaction spirituelle. Il ne s’agit pas pour l’homme nouveau de répéter le mode de vie de l’involution ; processus impossible, car la relation entre la lumière et le mental élevé de la prochaine phase sera une relation d’esprit, et non une relation d’impression animique et intuitive.

L’intuition fut nécessaire durant l’involution, mais elle sera nettement limitative pendant le nouveau cycle. Celui-ci forcera l’homme nouveau à vivre en fonction de la force créative de son mental, et non en fonction de l’impression psychologique d’une forme quelconque de connaissance acquise par des voies spirituelles.